© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

vendredi 27 mars 2015

Le Familial de Arnèke

Jean-Marie Prévost nous propose deux documents sur l'ancien cinéma de Arnèke, en Flandre, pas très loin de Cassel. Il devait se nommer le Familia dans les années 45/50. En 1950, il devient le Familial. Sa date de fermeture est inconnue. Il a une capacité de  400 places  et ses directeurs sont messieurs Leleu et Vanhove.
Aujourd'hui, le bâtiment est devenu une salle des fêtes comme le montre la photo de StreetView...





jeudi 19 mars 2015

Un programme de 1947 des cinémas berckois...

L'Ami Robert Mawet nous propose un très beau programme d'août 1947 des cinémas Gaumont-Palace et Caméo de Berck-sur-Mer. Ces deux salles appartenaient à la même direction : Messieurs René Lourdault et Raymond Michaut. Le Caméo était situé rue de l'Ancien Calvaire alors que le Gaumont était rue de l'Impératrice...

Voici ce programme recto-verso...
Un grand merci à Robert Mawet de nous faire partager ses découvertes...




lundi 16 mars 2015

Un programme de 1952 du Splendid de Lille...

Nous ne pouvons que remercier Bernard Warin de nous proposer une de ces dernières trouvailles... Un programme recto-verso du cinéma Splendid de Lille, déjà évoqué dans ce blog.
Voici ce programme daté de 1952... Il propose le film "La Fille du puisatier" de Pagnol sorti en 1940, "Les Diables de Guadalcanal" sur les écrans en 1951...
Encore merci à l'Ami Bernard Warin de nous faire partager sa récente découverte...




samedi 14 mars 2015

Les cinémas de Outreau

L'ami Jean-Marie Prevost nous propose quelques infos et documents sur les cinémas de Oureau, près de Boulogne-sur-Mer. Cette commune n'avait qu'un seul cinéma référencé en 1950 : Le Boer, au 35 de la rue Jean Jaurès avec une capacité de 350 places. Mr L. Berger en était le directeur.Ce cinéma sera vendu dans les années 1960 à la société Rault, Duhossy, Girardin et il est renommé Le Cyrano .
D'autres cinémas arrivent vers 1960 :
Le Jean Bart au boulevard de la liberté avec une capacité de 730 places, exploité par la même société que le Cyrano. Il y a aussi Le soir de Paris, au 72 rue Michelet avec une capacité de 500 places. Mme Germaine Pont en est la directrice.
L'histoire de l'exploitation cinématographique de cette commune est forcément liée à celle de la voisine boulonaise. Mr Girardin, mentionné plus haut, exploitera aussi avec une autre société le Coliseum au 9 b rue Ernest Hamy, Le Lumière, place Lumiere à Boulogne dans les années 1960, et le Casino des Familles au Portel.

Le Jean Bart de Outreau

Le cinéma Cyrano

L'ancien cinéma Soir de Paris...

lundi 9 mars 2015

Le cinéma paroissial de Bully-les-Mines

Un grand merci à l'ami Bernard Warin de nous dénicher ces tickets pour le cinéma paroissial de Bully-les-Mines...
Une fois de plus, des documents trouvables sur un site de vente en ligne, et qui vont finir peut-être chez un particulier ou, pire, s'ils ne sont pas vendus, à la poubelle... Peut-être qu'une cinémathèque régionale pourrait les acheter... 


dimanche 8 mars 2015

Le cinéma Châtelet de Fruges


Carte postale de l'intérieur du cinéma Chatelet de Fruges. Ce lieu est également connu pour avoir été, comme de nombreux cinémas de la région, un lieu de bal et de fêtes. Les sièges étaient facilement "déclipsables", transportés dans la cour et dégageant de l'espace pour les danseurs comme le montre la seconde photo. 
Le cinéma fut introduit à Fruges par des soldats anglais en 1917 – 1918, dans une salle des fêtes au 45 rue de la gare. Cette salle des fêtes servaient pour accueillir des réfugiés pendant le conflit à quelques kilomètres de la ville.Situé près d'une gare, le Châtelet bénéficiait de beaucoup de passage. Comme dans beaucoup de villes, le cinéma était également un lieu où l'on dansait
Aujourd'hui, le bâtiment est toujours là,devenu un magasin de vêtements comme le montre les vues Google StreetView






Dernier vestige du Châtelet, photo prise vers 2010. Les sièges sont à l'extérieur d' vide-grenier-brocanteur. Ne trouvant d'acquéreur, ces sièges ont fini pulvériser, gisant quelques jours à l'entrée de ce magasin situé à quelques dizaines de mètres du Châtelet.